mercredi 15 juin 2016

In the After, tome 1 : In the After, Demitria Lunetta

Information sur le livre
Résumé :
Ils entendent le plus léger des bruits de pas...
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs...
Et leur traque ne prendra fin qu'à votre dernier souffle !

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo... Des créatures sans pitié déferlent et dévorent les humains. Personne ne sait d'où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. A l'abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper... mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les seins parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu'elles survivent en autarcie, quand d'autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé... mais il ne fait que commercer !
Date de parution : 11 septembre 2014
Maison d’édition : Lumen
Prix : 15€00
Nombre de pages : 410
Genre : dystopie, young adult, science-fiction, post-apocalyptique


Mon avis 
Hey !
Aujourd’hui je vous retrouve pour parler du diptyque In the after de Demitria Lunetta. Cela fait un moment que cette saga me tenter mais je n’avais pas encore eu l’occasion de la commencer.

Pour commencer, ce livre étant paru chez Lumen il a obligatoirement attiré mon attention (vous découvrirez bien vite mon amour pour cette maison d’édition ^^). Ensuite l’histoire en elle-même m’a fortement intrigué même si je dois bien avouer qu’avant de commencer à le lire je n’avais pas vraiment de souvenir du résumé car je l’avais tout bonnement survolé et il y a de nombreux mois.

J’ai beaucoup aimé l’histoire, je la trouve très originale, l’idée des « Eux » et tout le mystère qui les entoure permet de mettre en place le suspense. De plus, certains rebondissements permettent de garder un certain rythme dans l’histoire et cela peut être inattendu même si certains passages étaient assez prévisibles.

J’ai bien accroché aux personnages qui sont pour la plupart attachants et futés. Amy, le personnage principale, est très débrouillarde, indépendante et touchante. On s’attache assez vite à elle de par son vécu mais aussi son comportement qui est assez altruiste même si elle doit d’abord penser à elle et à Baby. De plus, elle nous montre son intelligence tout au long du roman en commençant par son adaptation à cette vie avec Baby, par son côté futé avec tous les pièges dont elle se sort ou qu’elle invente.

Bien évidemment on apprécie d’autres personnages et certains nous donnent envie de leur donner des claques mais cela est normal. Je ne citerai pas de noms afin de ne pas vous gâcher certains passages.

Ensuite j’ai trouvé l’histoire assez bien ficelée, l’écriture est douce et la lecture est à la fois fluide et addictive car on ne voit pas les pages passées grâce aux diverses découvertes que l’on fait au fil des pages. Le fait que la deuxième partie du roman devient alternée pourrait perturber certains lecteurs mais j’ai trouvé que cela n’était pas plus dérangeant que cela et ne casser par trop le rythme de l’histoire instauré depuis le début.


Enfin j’ai trouvé que l’auteur dépeint des comportements humains qui me paraissent très crédibles pour la plupart des personnages. Lorsque l’on vit la fin du monde, cela a tendance à modifier notre caractère et à développer notre instinct de survie, ce qui se voit chez certains personnages. D’autres montrent bien que parfois on veut profiter de la situation pour s’imposer ou faire du profit ou encore imposer sa façon de faire. Ainsi j’ai vraiment apprécié le fait que l’on puisse vraiment avoir de nombreux développements de personnalités en conséquence de ce qui se passe à l’extérieur et non pas seulement une seule façon d’évoluer.

Donc comme vous l’avez surement deviné j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome, et de ce fait j’ai envie de lire le deuxième et dernier tome dans peu de temps, je pense que d’ici à la fin de l’été ce sera fait.

Je donne donc la note de 4,5/5, ce n’est pas encore un coup de cœur mais cela ne saurait tarder si le deuxième tome est aussi bien.

Voilà cette chronique est terminée, n’hésitez pas à me donner votre avis, que ce soit sur le livre, la saga ou même mon article.

Je vous embrasse et vous retrouve dans 2 semaines pour un nouvel article.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire