mercredi 1 juin 2016

D.I.M.I.L.Y tome 2 : Did I mention I need you ? Estelle Maskame

Informations sur le livre
Résumé :
Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi…
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore…
Pourront-ils résister à la tentation ?
Date de parution : 5 mai 2016
Maison d’édition : Pocket Jeunesse
Prix : 16€90
Nombre de pages : 408
Genre : romance ; jeunesse


Mon avis 
Hey !
Aujourd’hui je reviens pour vous parler de la saga d’Estelle Maskame, D.I.M.I.L.Y, et plus précisément du deuxième tome, Did I mention I need You ?

Je vais être directe, j’ai simplement adoré ce roman. L’histoire d’Eden et de Tyler m’a harpée et je n’ai pas pu lâcher le roman une seconde et donc je l’ai dévorée en tout juste quelques heures. J’ai accompagné cette lecture d’une infusion et de musique et se fut parfait. Ce deuxième tome était aussi addictif que le premier.

Je tiens à féliciter l’auteure, car malgré son jeune âge, rappelons qu’elle n’avait que 18 ans lorsqu’elle a écrit son livre, car son histoire ne s’essouffle pas, elle arrive à captiver le lecteur tout au long de son roman. De plus elle aborde un sujet qui reste peu développer même dans la littérature. Très peu d’auteurs osent se lancer dans ce genre d’histoire de peur des retours, et je dois avouer que l’histoire me fait penser à Forbidden de Tabitha Suzuma, même si je n’ai pas encore lu ce livre et que D.I.M.I.L.Y ne parle pas réellement d’inceste, cela reste aux yeux de nombreux personnages du pareil au même.

Je trouve que les personnages sont toujours aussi attachants, que ce soit les anciens ou bien les nouveaux. Snake est un personnage que j’apprécie beaucoup, il apporte beaucoup de légèreté à cette histoire et Emily apporte un peu de douceur. Bien sûr on retrouve Dean, Rachel et d’autres, même si je dois avouer que, pour certains, leur apparition à plus eut tendance à m’énerver mais cela est juste dû au faite que je ne les apprécie pas du tout. Il faut aussi que j’avoue que parfois le comportement d’Eden m’a exaspéré, je comprends le fait que cette situation soit compliquée mais son impulsivité m’a par moment agacer et je n’avais qu’une envie : la secouer.

J’aime beaucoup l’humour qu’à insérer l’auteure, malgré le fait que l’histoire soit touchante cela n’empêche pas d’avoir de nombreux moments d’humour, que ce soit les blagues de certains personnages ou à cause de la situation. Et je trouve que ces touches d’humour apportent encore plus de légèreté à l’histoire. Ainsi l’auteure a réussi à rendre certains moments qui été à l’origine tendus, où l’ont redouté le dénouement, beaucoup plus tranquille et je dois bien dire qu’il m’est arrivée plusieurs fois de rire. Je pense notamment à une scène qui se passe vers la fin du roman et dont je ne parlerai pas pour ne pas vous spoiler mais je pense que si vous avez déjà lu le roman vous comprendrez sûrement de quelle scène je parle.

Enfin, tout comme avec le tome 1, je ne peux pas nier que la fin m’ait énervé, pas dans le mauvais sens, mais de savoir qu’il me faudra attendre jusqu’en novembre pour enfin connaître le dénouement final de cette histoire qui met ma patience à dure épreuve. Avant d’arriver aux toutes dernières pages je ne voyais pas vraiment sur quoi aller se baser l’histoire du troisième tome, ou tout du moins je ne voyais pas sur quoi se baserait le ¾ du reste du roman car en suivant la trame de l’histoire cela ne prendrait pas énormément de temps à conclure. Mais les dernières pages m’ont convaincue de l’utilité de ce tome.

Ainsi, c’est sans hésiter que je confirme que je lirai le troisième et dernier tome de cette saga avec un grand plaisir. Et je ne peux que vous conseiller de lire ce deuxième tome voir la saga si vous n’avez pas encore commencée.

Pour finir, je lui mets la note de 5/5. Ce n’est pas un coup de cœur, surtout à cause du comportement parfois chiant d’Eden, mais cela n’est pas passé loin et il reste toujours le dernier tome pour l’obtenir.

Voilà j’espère que cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à me laisser votre avis, que ce soit sur le livre ou sur mon article, cela me ferait plaisir d’avoir votre avis sur D.I.M.I.N.Y et tous vos conseils sont les biens venus afin que je puisse m’améliorer. J’aimerais aussi savoir si cela vous dérange que je fais une chronique sur un tome d’une saga si je n’ai pas chroniquée ceux qui le précèdent.
Je vous embrasse et vous vois dans 2 semaines.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire